Aller au contenu principal

Nouvelle qualification professionnelle particulière en kinésithérapie : kinésithérapie du sport

Suite à la publication de l'arrêté ministériel (AM) du 22 janvier 2024, une nouvelle qualification professionelle particulière en kinésithérapie du sport est prévue à partir du 1er juillet 2024. 

Date d'introduction


Les demandes d'agrément pour la qualification professionnelle particulière (QPP) en kinésithérapie du sport ne pourront être introduites qu'à partir du 1er juillet 2024, date à laquelle l'agrément est obligatoire pour cette QPP.

Cet AM prévoit les critères d'agrément suivants : 

  • Le kinésithérapeute a suivi avec fruit, dans un établissement créé, subventionné ou reconnu par la Communauté française, une formation spécifique en kinésithérapie du sport d’au moins 45 crédits ECTS ;
  • Le kinésithérapeute agréé a eu une pratique supervisée dans le domaine de la kinésithérapie du sport pendant au moins une année, attestée par une déclaration sur l'honneur d'un professionnel de soins de santé ayant constaté cette pratique supervisée. Cette dernière doit avoir lieu après votre formation spécifique en kinésithérapie du sport.

Toutefois, l'AM prévoit des mesures transitoires :

  • Le kinésithérapeute agréé a une expérience suffisante dans le domaine de la kinésithérapie du sport attestée par un profil d’activités et confirmée par une déclaration sur l’honneur, et ;
  • Le kinésithérapeute agréé a suivi avec fruit une formation spécifique en kinésithérapie du sport, confirmée par un diplôme ou un certificat, et/ou ;
  • Le kinésithérapeute agréé s'est régulièrement recyclé dans le domaine de la kinésithérapie du sport, confirmé par des attestations de participation aux congrès nationaux/internationaux, aux réunions scientifiques relatives à la kinésithérapie du sport, publications personnelles en la matière.

Les demandes d'agrément basées sur les mesures transitoires doivent être introduites au plus tard pour le 30 juin 2026.